[MANGA] Atom The Beginning : La génèse d’Astro Boy

Astro le petit Robot est de retour en France, sous forme de préquelle/hommage. En effet cette nouvelle série : Atom The Beginning est centré sur la jeunesse des deux professeurs héros du manga d’origine. On va suivre les aventures des professeurs Ochanomizu et Tenma, père et créateur du célèbre Astro Boy. On va visiblement suivre la création, les idées qui ont amenés à la création du petit robot attachant que l’on connait tous. Un véritable hommage pour un auteur de génie : Ozamu Tezuka, un livre de qualité à se procurer d’urgence.

Après la guerre, le Japon s’est reconstruit grâce
aux progrès de la robotique. Les étudiants en robotique Tenma et Ochanomizu travaillent sur l’intelligence artificielle. Ils mettent au point le A106 ou « Six »,
un prototype de robot doté d’un embryon de conscience individuelle !
« Six » évolue, à leur insu, et il commence même
à ressentir des émotions ! Mais il ne semble pas être le seul. Un étrange robot surpuissant nommé « Mars » fait son apparition ! Quelles sont ses capacités ? Qui l’a créé et dans quel but ?

ATOM-the-Beginning-1

On va donc suivre les pérégrinations des deux étudiants en robotique, Ochanomizu et Tenma. Deux gentils garçons pleins de bonnes intentions, qui veulent créer et révolutionner le genre robotique avec leur intelligence artificielle. Leur prototype Six, risque de vous étonner par ses intentions au delà des espoirs des deux chercheurs. On est évidemment, comme dans la série dont s’inspire ce préquelle, baigné de bonne morale. En effet Astro à toujours été un fervent défenseur de la cause écologique, de la défense des pauvres et de tous pleins de bonnes choses tant que cela paraissait juste. Atom The Beginning ne déroge pas à cette règle, on sent bien que tout va aller dans le sens du gentil défenseur de la veuve et de l’orphelin, et on ne va pas s’en plaindre. L’univers de l’auteur Tezuka est respecté, on apprécie retrouver certains personnages 30 ans plus tôt, malgré une direction artistique légèrement différente le ton est a peu près le même.

ATOM-the-Beginning-2

Bon en revanche je dois bien avouer que pour le moment on a du mal à s’imaginer dans une préquelle d’Astro Boy. C’est pourquoi j’ai utilisé le terme d’hommage en complément. J’ai vraiment du mal à raccorder les deux histoires en une, même si on comprend très bien là où se situe l’aventure. Mais les différences de direction artistique vont vraiment avoir du mal à concorder. Astro était à mon sens dédié à un public sensiblement plus jeune, tandis que Atom est peut-être plus pour les grand garçons ayant connu le robot dans leur jeunesse. Je fais donc parti de ce public, et en effet c’est avec beaucoup de sensibilité et de joie que j’ai retrouvé cet univers robotique en pleine création. Plus adulte très certainement volontaire de la part des auteurs pour toucher le même public qu’à l’époque. En revanche les nouveaux lecteurs pourront en effet apprécier ce manga sans aucun problème, une excellente base de shonen traditionnel. Par contre je doute que s’ils voudront creuser un peu pour découvrir Astro, ils y trouvent leur compte. Ils devraient peut-être plus se tourner vers la série Pluto, ré adaptation plus adulte du même univers qui colleraient mieux avec Atom The Beginning.

ATOM-the-Beginning

Pour conclure, Atom The Beginning est une excellente préquelle, mais qui aura plus tendance à résonner comme un hommage dédié à Osamu Tezuka, un des mangaka les plus connu au Japon. Les puristes qui auront été bercé par Astro Boy au Clob Do seront empli de nostalgie et risqueront de verser leur petite larme, et les nouveaux lecteurs pourront y découvrir un très bon shonen bien plaisant à lire qui n’est pas sans rappeler le film avec Hugh Jackman, Real Steel. Kana a signé une bonne série, j’espère juste que la vitesse de parution ne sera pas trop longue car seulement deux tomes sont disponibles au pays du soleil levant pour le moment. Pour terminer, Kana fait une offre de lancement jusqu’à la fin de l’année à seulement 5,95€ le manga, profitez en c’est cadeau !

Taggé , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Or

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *